Est-ce halal ou haram d’acheter des actions en bourse ?

Les principes islamiques régissent de nombreux aspects de la vie d’un musulman, des aspects sociaux aux aspects économiques. Ils sont tous décrits dans le Coran et dans la loi de Dieu, la Charia, qui signifie littéralement « voie à suivre ». Mais en matière d’investissement financier moderne, les lignes noires et blanches fixées dans la religion peuvent rapidement devenir grises.

Il existe les deux avis (halal et haram) chez les savants. L’achat d’action est halal car il correspond simplement à l’achat d’un pourcentage de l’entreprise. Cependant, en fonction de l’activité de l’entreprise, il peut être haram. Il est conseillé de n’investir que dans les entreprises opérant dans des secteurs licites et donner la part illicite de ses activités en sadaka.

Veuillez noter que ce site n’est pas une autorité religieuse sur le sujet. Si vous voulez être certain que l’investissement en action sont halal, nous vous recommandons de consulter une autorité religieuse pour répondre directement à la question ou faire vos propres recherches.

L’achat d’actions est-il halal ?

Il est généralement admis que l’achat d’actions n’est pas haram. En effet, détenir une action revient simplement à détenir une part dans une entreprise, ce qui n’est pas fondamentalement haram. Toutefois, vous devez vous assurer que l’entreprise en question n’agit pas de manière contraire à l’islam. Des sociétés comme Pernaud-Ricard (alcool) et Française des Jeux (jeux de hasard), par exemple, ne sont pas autorisées. Ainsi, à la question est ce que la bourse est halal ou haram, la réponse est, sur le principe, qu’elle est halal mais le choix des entreprises rend l’investissement halal ou haram

Vous pouvez répartir les entreprises en trois catégories :

  • Les actions d’entreprises dont l’activité est autorisée – Le transport, l’industrie, l’équipement médical, l’immobilier, électroménager, les meubles, etc. sont tous autorisés dans l’islam et si les pratiques utilisées le sont également (c.à.d. absence de tromperie sur les produits ou services, absence d’emprunts …). Ces entreprises peuvent être qualifiées d’entreprises totalement licites (très rares en Europe).
  • Les actions d’entreprises dont l’activité est interdite – Toute entreprise impliquée dans des activités haram dans notre religion telles que le tourisme, l’alcool, les hôtels, les boîtes de nuit, la pornographie, les banques, les compagnies d’assurance etc…. Dans ces circonstances, l’achat de son action est haram.
  • Les actions d’entreprises dont l’activité est partiellement haram – Bien que la majorité des secteurs soient autorisés, certaines pratiques sont haram. Les sociétés de transport, par exemple, bien qu’étant dans un secteur halal, sont souvent financées par des prêts bancaires basés sur des intérêts. Aussi, les entreprises ont une activité principale halal mais des activités secondaires haram. Ces types de sociétés sont connues sous le nom de sociétés « mixtes ».

Alors, que faire si l’entreprise fournit également des biens et des services illicites ?

N’investissez pas. Si vous voulez éviter tout problème de conscience, la décision la plus simple est d’éviter d’acheter des actions. Cela dit, il reste une certaine marge de manœuvre. Dans certains cas, vous pouvez toujours investir en bourse de façon halal.

Un petit pourcentage de haram dans les activités de l’entreprise est toléré selon les savants

De nombreux savants théologiens sont d’accord pour dire que si l’entreprise ne commercialise qu’une fraction des biens et services illicites, vous pouvez quand même investir. Il est suggéré que vous donniez simplement le pourcentage des bénéfices qui sont créés par l’activité haram de l’entreprise. Ainsi, si 5% des bénéfices de l’entreprise proviennent de l’alcool, vous ferez don de 5% de vos bénéfices à une œuvre de bienfaisance.

La part de cash dans l’entreprise peut rendre son action haram

L’autre grand sujet de préoccupation concerne la part de cash dans l’entreprise. En tant que musulman, lorsque nous échangeons de l’argent, les montants doivent être exactement identiques. Ainsi, si nous achetons une action d’une entreprise pour 100€ mais que cette entreprise possède 200€ de cash, cela revient à échanger 100€ pour 200€, se rapprochant à une riba.

Dans quelles actions il est halal d’investir ?

Heureusement, il est relativement simple de trouver des actions halal. La plupart des savants s’accordent à dire qu’il faut simplement éviter les entreprises avec une activité douteuse ou dont une part considérable de la valeur des actions est liée à son montant de cash. Optez plutôt pour des sociétés dont la valeur provient principalement de son activité. Pour la plupart, le bon sens est votre meilleure arme. Évitez les entreprises à fort effet de levier et les entreprises travaillant principalement dans des activités haram.

Les fonds d’investissement islamiques disposent de Sharia Board (Comité religieux) pour certifier la licéité du fond. Ces fonds utilisent généralement les critères suivant pour investir :

  • Maximum 5% du chiffre d’affaires provient d’activité interdites (alcool, tabac, porc, banque, armement, jeux de hasard, pornographie)
  • Maximum 33% pour les ratios suivants
    • Dette/Actif
    • Placements à intérêts/Actif
    • Créances clients+ Trésorerie/Actif
  • La part non halal du revenu doit être donné en aumône

Vous pouvez trouver des applications spécialisées dans l’analyse boursière islamique permettant d’identifier pour vous les actions halal. Toutefois, ces logiciels sont relativement coûteux. Par ailleurs, la plupart des grands sites de bourses (Yahoo finance, Google finance…) vous permettent d’obtenir un aperçu de l’entreprise, mettant en évidence son niveau d’endettement et sa capitalisation boursière.

Il existe également des solutions clés en mains, comme les ETF, qui permettent d’investir dans une action qui représente toutes les actions halal d’un pays. Ces actions sont filtrées par le Sharia Board et vous communique même le montant « impur » à donner en aumône. Vous pouvez également simplement regarder les entreprises dans lesquelles l’ETF a investi et faire votre propre portefeuille d’action dans un PEA.

En effet, comme démontré dans un de mes articles, il est important voire obligatoire, d’investir notre argent en tant que musulman.

Ainsi, en résumé, le fait que la bourse soit halal ou haram dépend entièrement des entreprises dans lesquelles vous investissez.

Le mot de la fin

Il y aura toujours une divergence d’opinion quant à savoir si l’investissement est halal ou haram. Il faut également noter que malgré des recherches approfondies dans de nombreuses sources, cette page ne cherche pas à offrir aux lecteurs des conseils religieux. Elle cherche plutôt à synthétiser des points de vue et à les présenter dans un format facile à lire.

Je vous demande donc de faire vos propres recherches et de nous les partager dans les commentaires ci-dessous avec respect.

Pour rappel, le but de ce blog est d’aider les musulmans en occident (Europe, Canada etc…) dans le but d’avoir une communauté musulmane forte, afin d’avoir une influence dans nos sociétés.

Merci

Laisser un commentaire